Conseils pour réussir l’ouverture d’une boutique en ligne

C’est décidé : vous allez ouvrir une boutique en ligne pour vendre vos produits. Pour démarrer votre entreprise dans de bonnes conditions, vous devez préparer méticuleusement votre projet étape par étape. Voici comment vous pouvez vous y prendre pour réussir l’ouverture de votre commerce en ligne.

Etude de marché, business plan et création d’entreprise

Quels que soient les produits que vous voulez vendre, vous devez étudier la faisabilité et la viabilité du projet. Vous devez ainsi commencer par une étude de marché. Elle vous permet de mieux définir l’offre de produits, comprendre la demande de la clientèle, le marché et vos concurrents. S’ensuit l’établissement d’un business plan. Ce document, qui expose l’idée de business jusqu’au chiffre d’affaires, est essentiel si vous comptez demander un financement externe pour l’ouverture de votre boutique en ligne.

Pour établir le socle du projet, vous devez déjà créer un assortiment de produits (ce qui vous amène déjà à la recherche d’un bon fournisseur). Cet assortiment va servir dans la présentation de votre projet aux potentiels investisseurs, mais également servir de stock lors du démarrage de votre boutique en ligne. Une fois les fonds réunis, passez aux démarches administratives pour la création de votre entreprise e-commerce (micro-entreprise, entreprise individuelle ou société).

Création de votre site e-commerce

Pour créer votre e-commerce, il est important de collaborer avec un professionnel en création de boutiques en ligne. Vous pouvez lui exposer votre projet, vos besoins, votre budget, etc. Il peut ensuite vous offrir ses conseils pour l’ouverture d’une boutique en ligne. Comme vous pouvez le voir sur cette page, les experts en création de sites internet peuvent vous aider à déterminer la plateforme idéale (WordPress, Shopify, Joomla, WooCommerce, etc. ou Wix eCommerce) pour votre boutique.

En collaborant avec un professionnel du web, vous pouvez peaufiner la création du nom de domaine de votre boutique. Celui-ci doit comprendre des mots clés, être court et simple pour être facilement mémorisé, se démarquer de vos concurrents. Plus important, il doit être disponible. Le nom de domaine défini, il faut déterminer l’extension à utiliser (.net,.com,.fr, etc.).

Vous l’aurez compris, la création d’une boutique en ligne est assez complexe, l’appui d’un professionnel (freelance ou agence web) est essentiel. Il vous accompagne tout au long du projet notamment dans le choix de la plateforme, l’acquisition du nom de domaine, l’hébergement du site, son design, l’optimisation SEO du site, l’installation des différentes fonctionnalités qui vous sont essentielles (dont les moyens de paiement), la maintenance et la sécurité du site. Il peut également vous épauler dans la rédaction du contenu (fiches produits, faq, etc. mais également les informations obligatoires comme les mentions légales, les conditions générales de vente, etc.).

Pour réussir l’ouverture de votre boutique en ligne, prenez ainsi le temps de bien choisir votre prestataire. Qu’il soit freelance ou une agence web, tenez compte de ses compétences, ses années d’expérience, ses réalisations, les avis de ses anciens clients, etc.

Mise en place d’une stratégie marketing

Elle commence dès la création de votre boutique en ligne. Le contenu du site (texte, image, vidéo) doit être optimisé pour le SEO. Les fiches produits doivent être convaincantes et optimisées pour le référencement. L’appel à l’action (s’inscrire sur la newsletter, acheter le produit, mettre dans le panier, etc.) doit être clair et facile à voir.

Outre l’optimisation du site et de son contenu, vous devez également prévoir une stratégie de référencement pour améliorer la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche. C’est d’ailleurs dans cette optique que vous ne devez pas négliger les réseaux sociaux. Coupler le SEO et les réseaux sociaux est un bon début. Si vous avez les moyens, vous pouvez aussi exploiter ponctuellement le SEA pour attirer des clients au début de votre projet, pour faire connaitre vos promotions, réductions, soldes, etc.

La relation client doit également faire partie de votre stratégie marketing. D’elle dépend en partie la satisfaction client, un élément majeur qui influe sur la fidélisation client et qui engendre des recommandations (des publicités gratuites pour votre boutique). Pour une relation client satisfaisante, tout commence par un service de qualité. Celui-ci ne se limite pas à la gestion de la livraison, à la prise en charge rapide des questions des clients (tant sur votre site e-commerce que sur les réseaux sociaux), à la gestion du retour des produits, etc. La qualité du service commence dès l’arrivée du potentiel client sur votre boutique en ligne. Dès l’ouverture de votre boutique en ligne, vous devez ainsi vous assurer que le site offre une bonne expérience utilisateur. Leur offrir diverses options de paiement (carte bancaire, paiement en plusieurs fois, etc.) peut aussi jouer sur la qualité de service et donc la satisfaction client.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Comment se protéger du piratage ?